fbpx

Ce que savait la nuit d’Indridason

12 février 2019
  • Evènements / Expositions

Chaque amateur de roman policier connait l’écrivain islandais Arnaldur Indridason et son héros récurent, Erlendur Sveinsson : commissaire fictif à Reykjavik la capitale de l’Islande, il est confronté dans une douzaine d’ouvrages à des intrigues complexes qui sont une occasion pour l’écrivain de dépeindre la société islandaise et surtout l’humanité des descendants de Vikings confrontés au monde moderne, à la crise financière qu’a traversé l’Islande en 2008 et dont il sortiront avec des méthodes à contre-courant des préconisations habituelles. Dans ce nouveau roman, d’Indridason, « Ce que savait la nuit » paru aux Editions Metailié , le commissaire Erlendur laisse la place à un policier en retraite qui s’appelle Konrad, personnage aussi tourmenté que les héros habituels des polars islandais – il vient de perdre son épouse et le meurtre de son propre père n’a jamais été résolu – et c’est une nouvelle occasion pour l’écrivain de décrire la société islandaise et les paysages magnifiques de bout du monde de cette île de l’Atlantique Nord : glaciers – c’est le glacier Langjökull qui est mis à l’honneur dans ce roman ce qui en islandais veut tout simplement dire « le glacier long »  – geysers, chutes d’eau, terres volcaniques, lagunes pro-glaciaires dont le Jökursarlon est le plus bel exemple ; chaque livre d’Indridason est une occasion de voyager, même si rien ne remplace les souvenirs que l’on a en allant sur place bien évidemment.

Le glacier Langjökull à l’honneur :

L’argument principal du livre s’appuie sur une réalité : l’évolution des glaciers. De nombreux livres témoignent du recul des glaciers partout dans le monde, lié au réchauffement climatique. C’est le cas de la Mer de Glace dans les Alpes https://vimeo.com/235054089 , mais chaque glacier est animé de mouvements qui conduisent au phénomène du vêlage très spectaculaire lorsque le glacier arrive à l’Océan et y déverse ce qui deviendra un iceberg. C’est d’ailleurs ce type de phénomène que Nord Espaces propose de partager, explications à l’appui, lors du voyage au Groenland en septembre 2019. Le roman « Ce que savait la nuit » permet à Indridason d’imaginer que le cadavre d’un homme d’affaires disparu depuis 30 ans émerge du glacier  Langjökull ce qui va conduire à l’incarcération de son ancien associé. Toute l’enquête devra être reprise par Konrad et ce sera une occasion de relier le temps où l’Islande était inconnue de la majeure partie des touristes – mais pas de Nord Espaces qui a débuté son activité au siècle dernier, en 1994 – et celui de la crise de 2008 et aujourd’hui, avec un exode rural qui interroge les sociologues.

On peut s’étonner de ce qu’un pays aussi sécurisé que l’Islande et aussi paisible puisse donner naissance à des ouvrages aussi noirs mais pourquoi bouder son plaisir : jamais l’avertissement selon lequel le lecteur se plonge dans une œuvre de pure fiction et que toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé serait une coïncidence n’aura été justifié.

Le glacier Langjökull se situe à l’ouest des Hautes Terres d’Islande : la région est désertique, mêlant glace et désert de lave. Seules quelques exploitations hydroélectriques constituent un témoignage d’activité humaine. D’ailleurs, si vous réservez un voyage qui vous amène dans cette zone, Nord Espaces vous imposera et un vrai véhicule tout-terrain avec une garde au sol élevée et un téléphone satellitaire. Le glacier en lui-même s’étend sur près de 1.000 km² et c’est l’un des rares qui ait été insensible au réchauffement climatique en progressant globalement, malgré la nature volcanique du terrain sur lequel il repose.

Véhicule tout-terrain sur le glacier Langjökull, Islande
Véhicule tout-terrain sur le glacier Langjökull, Islande

L’Islande, une terre qui marie la glace et le feu :

Nord Espaces a su saisir les contrastes de l’Islande en proposant des voyages qui combinent des extrêmes pour le plus grand bonheur des voyageurs : sources chaudes et marche sur glacier, rencontres chaleureuses avec les islandais et parcours dans des zones désertiques, beauté lumineuse et bleuté de lacs glaciaires et plages de sable noir de Vik, architecture moderne de la capitale et maisons aux toits recouverts d’herbe, un excellent isolant, scientifiques étudiant les mammifères marins ou les mouvements telluriques de la faille séparant l’Europe de l’Amérique et spécialistes du peuple des elfes … Nord Espaces a même été l’un des premiers voyagistes à proposer d’aller explorer la chambre magmatique d’un volcan.

Alors, y a-t-il quelque chose à faire du côté du glacier Langjökull ? Chez Nord Espaces, c’est Natacha, passionnée par la glace et responsable de la destination Islande, qui s’est aventurée il y a déjà plusieurs années sur le glacier Langjökull, ou plutôt sous le glacier Langjökull : le site permet en effet non seulement de faire de la marche sur glacier, mais il permet de découvrir un glacier « de l’intérieur » : un tunnel de glace a été aménagé permettant au visiteur de découvrir un univers bleu unique en son genre :

Tunnel dans le glacier Langjökull en Islande
Tunnel dans le glacier Langjökull en Islande
Glacier Langjökull en Islande
Glacier Langjökull en Islande

Il faudra faire attention au sol glissant, mais après l’exploration d’une chambre magmatique d’un volcan la découverte possible de l’intérieur d’un glacier au cœur des Hautes Terres d’Islande, cadre grandiose désormais du dernier ouvrage d’Indridason « Ce que savait la nuit » pourrait devenir un objectif pour voyageurs soucieux de visualiser le monde d’Indridason.

Natacha pourra partager avec vous ses impressions des Hautes Terres d’Islande, vous conseiller mais attention : l’Islande est à ce point fascinante et Natacha en parlant si bien que vous aurez du mal à choisir entre les plus jeunes terres d’Europe (les Îles Vestmann que Natacha adore), les glaciers, les sources chaudes, la balade à cheval sur les plages, le Jökursarlon, les geysers …  Le conseil Nord Espaces sera le bienvenu selon qu’il s’agisse de votre premier voyage ou du 4ème comme certains clients Nord Espaces.

  • Islande

Natacha

Natacha est fascinée par la glace et surtout passionnée de voyage vers le nord en général. Responsable de la production des séjours en Islande, une destination dont elle est tombée amoureuse lors de ses multiples voyage vers cette magnifique île. En Ecosse, sur la trace de ses origines et en Alaska, destination pour laquelle elle a également eu un immense coup de cœur lors d’un grand voyage en 2011.

A propos de l'auteur

Natacha

Natacha est fascinée par la glace et surtout passionnée de voyage vers le nord en général. Responsable de la production des séjours en Islande, une destination dont elle est tombée amoureuse lors de ses multiples voyage vers cette magnifique île. En Ecosse, sur la trace de ses origines et en Alaska, destination pour laquelle elle a également eu un immense coup de cœur lors d’un grand voyage en 2011.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche