Au Cœur du Volcan Islandais Thrihnukagigur

ISLANDE - ESCAPADE

Au Cœur du Volcan Islandais Thrihnukagigur

Escapade

4 jours
Été
Islande
Voyage découverte
Dès 830 €

Thrihnukagigur… Encore un volcan islandais au nom imprononçable, nous direz-vous. Nous, nous avons envie de répondre non, ce n’est pas « juste » cela, c’est surtout le début d’une belle aventure. Car observer un volcan de l’intérieur, ce n’est pas permis à tout le monde.
Une expérience hors norme que vous pourrez combiner avec, selon vos envies, une visite guidée de la capitale Reykjavik à vélo, une balade en Super Jeep ou à dos de cheval islandais, la visite du Cercle d’Or, une baignade dans le Blue Lagoon…
L’Islande a tant à vous offrir !

Nous contacter

Les points forts du voyage

Unique

Une expérience unique

Silence

Profitez du silence comme vous ne l’avez jamais entendu

Couleurs

Des couleurs inattendues au milieu d’un paysage de lave

  • J1 : Keflavik / Reykjavik

    Arrivée à l’aéroport international de Keflavik. Transfert en bus régulier Flybus jusqu’à votre hôtel. Selon votre heure d’arrivée, temps libre pour une découverte individuelle de la capitale islandaise (transfert possible via le Blue Blagoon : tarif sur demande).

  • J2 : Dans la chambre magmatique du Volcan Thrihnukagigur

    Après le petit-déjeuner, transfert de votre hôtel à la chaîne de montagnes Bláfjöll (30 minutes). Vous partirez ensuite en randonnée à travers les champs de lave (environ 2,5 km / 45-50 minutes) dans une ambiance pratiquement lunaire, avant de rejoindre l’ouverture du cratère. Vous descendrez ensuite les 120 mètres de la chambre magmatique à bord d’un ascenseur ouvert (environ 10 minutes, maximum 4-5 personnes par descente).
    Vous êtes maintenant en plein cœur d’un volcan ! Pendant environ 1h, vous aurez tout le temps d’admirer la beauté de ce lieu extraordinaire en compagnie de vos guides expérimentés et d’en apprendre un peu plus sur l’activité volcanique en Islande.
    Retour à travers le champ de lave (45-50 minutes de marche) puis transfert pour votre hôtel à Reykjavik.
    Soupe traditionnelle de viande et thé ou café seront servis pendant l’excursion.

  • J3 : Journée libre

    Petit-déjeuner à l’hôtel puis temps libre pour vous organiser à votre convenance.
    Plusieurs options s’offrent à vous, comme par exemple :
    - Promenade à cheval,
    - Le Cercle d’Or en bus, le geyser Geysir, la chute d’eau Gullfoss, le Parc National Thingvellir classé à l’UNESCO… 3 sites islandais incontournables de par leur réputation et leur beauté,
    - Une excursion en Super Jeep 4X4 dans l’incroyable vallée de Thorsmork
    Entre autres !

  • J4 : Reykjavik / Keflavik

    Transfert en bus régulier Flybus jusqu’à l’aéroport international de Keflavik.

Contactez-nous pour ce programme

Devis & info

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Dates

Départs libres entre le 1er mai et le 27 septembre 2019

Prix forfaitaire par personne

Hotel Skuggi (3*)Du 1er au 12 mai 2019Du 13 mai au 27 septembre 2019
En chambre double830 €998 €
En chambre individuelle1 086 €1 390 €
En chambre triple (Fosshotel Lind uniquement)786 €898 €
Hôtel Borg (4*)Du 1er au 12 mai 2019Du 13 mai au 27 septembre 2019
En chambre double1 217 €1 310 €
En chambre individuelle1 565 €1 720 €
En chambre triple1 160 €1 224 €

Informations

Le prix comprend

  • Les transferts en bus réguliers Flybus de l’aéroport à votre lieu d’hébergement à Reykjavik A/R,
  • 3 nuits à l’hôtel de votre choix,
  • Les petits déjeuners-buffet nordiques,
  • L’excursion au volcan Thrihnukagigur avec transfert de / vers votre hôtel,
  • Le prêt de l’équipement de sécurité,
  • Une soupe traditionnelle islandaise (de viande, végétarien possible si prévenus à l’avance), thé ou café pendant l’excursion

Le prix ne comprend pas

  • Les vols Paris-Keflavik-Paris (devis sur demande - partenaire : Icelandair, compagnie régulière nationale)
  • Les taxes aériennes
  • Les repas autres que mentionnés
  • Les boissons
  • Les activités et excursions optionnelles
  • Les assurances (devis sur demande)

Contactez-nous pour ce programme

Devis & info

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Note importante : Tarif basé sur le taux de change au 26 mars 2018. En cas de variation du taux de change, les tarifs devront être ajustés en concordance. Tous les tarifs sont soumis à modification si la Taxe de Valeur Ajoutée (TVA) est modifiée ou si de nouvelles taxes sont introduites.

Âge minimum : 12 ans / Niveau de difficulté : 2/3 sur 5.

Partenaire aérien : Icelandair, compagnie régulière nationale.

 

Récit de notre voyage Copyright offert à Nord Espaces

INSIDE THE VOLCANO

L’Islande, terre de feu et de glace, offre une expérience inoubliable, à vivre absolument : la découverte de l’intérieur de la chambre magmatique du volcan Thrihnukagigur.

Cette expérience se mérite ! On laisse son véhicule sur un petit parking, perdu au milieu d’un désert de rocs, de lave, de mousse et de lichens. L’accès au volcan se fait par un sentier balisé, malaisé à emprunter pour qui n’est pas bien chaussé, duquel on ne s’écarte qu’à ses risques et périls : de nombreux trous s’ouvrent sous vos pas, vestiges d’anciens tunnels de lave dont l’exploration n’a pas encore été faite. 45 minutes d’une marche qui, sans être difficile, nécessite une attention certaine, vous amène au pied du volcan, où, dans un refuge accueillant, vous attendent une soupe chaude et votre guide, indispensable pour la suite de l’excursion. Là, vous vous équipez d’un harnais, d’un casque et d’une lampe, pour entreprendre l’ascension de l’ultime cône, afin d’accéder à la gueule du volcan, faille béante ouverte sur ce monde inconnu.

Une fois monté à bord d’une nacelle exiguë (qui paraît plus précaire qu’elle ne l’est réellement, même si elle ne peut contenir que quatre personnes), et dûment assujetti par le harnais à des câbles d’acier, la descente peut commencer, dans le ronronnement discret du moteur électrique. Les premières frayeurs sont provoquées par la forme particulière de la cheminée, dont la verticalité n’est pas parfaite : la nacelle frotte contre la roche, et c’est le guide qui repousse de ses bras la paroi pour épargner le garde-corps. L’orifice diminue, la lumière s’estompe, et la question que tous se posent (c’est quand qu’on arrive ?) finit par revêtir une acuité particulière. La cheminée s’évase enfin, et c’est alors qu’on se rend compte que ce n’est que le début. Obligeamment, le guide stoppe la descente, afin que vous vous rendiez bien compte que vous êtes suspendu, telle une araignée à son fil, au sommet d’une sphère creuse d’environ 120 mètres de diamètre, la chambre magmatique. Le faisceau de votre lampe se perd dans l’obscurité tout autour de vous, et, en se penchant sur la rambarde, il est possible d’apercevoir, très, très loin au-dessous, à votre aplomb, ce qui semble être de faibles lumignons. La descente reprend pendant plusieurs minutes, sous la légère pluie qui tombe de la voûte, jusqu’à découvrir, en approchant du sol, que les faibles lumignons sont en réalité de puissants projecteurs de 40 centimètres éclairant la plate-forme d’arrivée, sans toutefois que leurs rayons parviennent à vaincre cette obscurité compacte.

Le débarquement effectué, le silence est total, l’obscurité oppressante : nul souffle de vent, nul bruit d’animaux, votre voix elle-même ne vous revient pas dans cette matrice minérale. Car c’est bien d’une matrice qu’il s’agit, creuset titanesque dans lequel fut fondue la matière du monde d’en haut. C’est tout naturellement que Jules Verne vous revient à l’esprit : ce voyage au centre de la terre est une expérience à nulle autre pareille, qui vous pétrifie de modestie face à la puissance ayant créé ce lieu magique. Il faut que ce soit votre guide qui vous incite à escalader les monceaux d’éboulis en équilibre instable reposant sur le fond de la sphère pour que vous osiez vous approcher des parois. Et là, à la lueur de votre lampe frontale, se découvrent les couleurs les plus extraordinaires qui se puissent imaginer. Dans ce four titanesque, les chaleurs extrêmes ont gravé dans les roches les teintes les plus vives des oxydes les plus divers. C’est un éclaboussement de bleu, de rouge, de vert, dans lequel on retrouve le fer, le cobalt, le cuivre, et d’autres teintes encore dont seul un géologue averti saurait deviner l’origine. Sous certains angles, vous vous plaisez à deviner des reflets de rubis, de saphir, d’émeraude, voire de diamant (mais hélas, il ne s’agit que de reflets). Le temps passe si vite dans cette découverte qu’il faut vous rappeler que le temps du retour est échu. Et c’est à regret que vous ré-assurez votre baudrier sur la nacelle pour entamer la remontée. Un dernier émerveillement, au débouché de la cheminée : vous êtes assailli par les odeurs de l’air libre, de mousses, de lichens, de vie. Là en bas, présence minérale, absence olfactive, il aura fallu s’en extraire pour constater que nulle fragrance ne vient troubler l’atmosphère, nul parfum ne se rappelle à vous. Matrice du monde, mais matrice morte, usée par son travail, et qu’un prodigieux hasard a permis qu’elle soit découverte, et explorée.

Moment unique, demandant une certaine condition physique pour être vécu pleinement, il reste quelques temps encore à la seule portée d’un petit nombre d’happy few. Il est en effet question de forer horizontalement un tunnel permettant de déboucher directement dans la chambre magmatique, ce qui suscite l’ire profonde de notre guide ; il tient pour acquis que seul l’effort donne son prix réel au caractère exceptionnel de cette expérience, et que la venue d’un plus grand nombre ne pourra que dénaturer ce site magique. Pour l’avoir arpenté, je sais qu’il est dans le vrai : le centre de la terre ne se galvaude pas.

Modifiez votre recherche

Nous sommes
A votre ecoute

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos voyages, organisés ou sur-mesure, de nombreux programmes vous attendent en Agence. Nos spécialistes vous conseillerons un voyage adapté à votre profil.

Nous contacter