fbpx

Trois coups de coeur nordiques

17 novembre 2020
  • Inspirations de voyages

Une aurore boréale aux Lofoten

Après un dîner dans le port de Svolvaer, nous étions trois à vouloir rejoindre à pieds notre rorbu, nom traditionnel d’une ancienne cabane de pêcheur, reconvertie le plus souvent en chalet très cosy en bordure de fjord.

En hiver, pendant la nuit polaire, les Norvégiens étant chez eux très tôt, les rues sont souvent désertes. Nous traversions un pont en rigolant, nos voix raisonnaient dans la nuit, jusqu’à ce que l’un de nous s’exclame : « Aurore boréale ! » Dans le ciel intensément noir sa lumière verte était juste au-dessus de nos têtes. Il fallait vraiment se tordre le cou (ce qui s’est bien fait sentir le lendemain) !!! Curieux spectacle sans doute que ces trois hurluberlus tournant sur eux-mêmes les yeux rivés sur cette merveille de la nature. Comme quoi, à force de regarder tout le temps où l’on met les pieds, attitude très sage au demeurant, on peut manquer bien de merveilles.

Le coup de coeur de Julia : une aurore boréale aux Lofoten. Photo : Julia de Nord Espaces
Le coup de coeur de Julia : une aurore boréale aux Lofoten. Photo : Julia de Nord Espaces

Pourquoi ne pas avoir la tête dans les étoiles de temps en temps ?

Julia

ILES LOFOTEN ET LUMIERES BOREALES

Le camp de Paul-Emile Victor au Groenland

Par un matin de septembre, avec mes compagnons de route, nous partons à bord d’une petite embarcation sur les traces du mythique explorateur français, Paul-Emile Victor. Quelques heures plus tard, nous faisons face au Glacier Eqipsermia.

Le coup de coeur de Valérie : le camp de Paul-Emile Victor au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces
Le coup de coeur de Valérie : le camp de Paul-Emile Victor au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces

Nous logeons au lodge Eqi, un lodge éco-responsable. Juste à côté, se trouve l’ancienne cabane de Paul-Emile Victor, c’est de cet endroit que le glaciologue est parti pour de nombreuses expéditions sur la calotte glaciaire dans les années 1950. En tant que passionnée par les glaces, c’est un sentiment étrange qui m’envahit.

Le camp Eqi sur la côte Ouest du Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces
Le camp Eqi sur la côte Ouest du Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces

Il est facile d’accéder au glacier Eqipsermia en bateau mais difficile de se rendre sur la calotte glaciaire. Nous faisons une randonnée qui va nous mener face au glacier, une belle expérience même si ce fut physique. Nous avons un verre de champagne local en guise de récompense.

Le glacier Eqipsermia au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces
Le glacier Eqipsermia au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces

Nous passons la nuit dans un chalet qui surplombe le glacier, sans wifi et une électricité fournie par des panneaux solaires. Tous les déchets sont soigneusement collectés et ramenés à Ilulissat, c’est très important de ne pas laisser trop de traces humaines dans cet endroit immaculé.

Front du glacier Eqipsermia, Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces
Front du glacier Eqipsermia, Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces

Le site est uniquement accessible sur une courte période en été, laissant la nature reprendre ses droits le reste de l’année. En passant la nuit face au glacier, nous sommes coupés du monde, profitons de la nature du Groenland et de l’instant présent.

Kayak au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces
Kayak au Groenland. Photo : Valérie de Nord Espaces

Valérie

Sublime Groenland

Le Pôle Nord en brise-glace

L’émotion que je partage est difficile à exprimer ; on me demande souvent ce que j’ai pensé du Pôle Nord … Nord Espaces a été en France le 1er voyagiste à proposer d’aller jusqu’au Pôle Nord en brise-glace, un bateau qui effectue des missions scientifiques et de sauvetage ; accueillir des voyageurs finance des recherches scientifiques. Nord Espaces avait été sollicité par l’Institut de France pour déposer au Pôle Nord des plaques photosensibles destinées à recueillir des particules liées au champ magnétique terrestre.

Le coup de coeur d'André : le Pôle Nord. Photo : André de Nord Espaces
Le coup de coeur d’André : le Pôle Nord. Photo : André de Nord Espaces

Je me souviens de l’approche du Pôle, que tout l’équipage sous tension suivait sur GPS pour confirmer avoir atteint le point 90°. Sur place, nous avons pu débarquer dans un paysage unique. On pourrait se dire qu’on a la chance d’être là où peu sont arrivés (il y a plus de personnes ayant atteint le sommet de l’Everest que le Pôle Nord).

Débarquement au Pôle Nord ! Photo : André de Nord Espaces
Débarquement au Pôle Nord ! Photo : André de Nord Espaces

On peut se souvenir du Petit Prince où Saint-Exupéry parle de l’allumeur de l’unique réverbère du Pôle Nord, ou du superbe dessin animé de Rémi Chayé « Tout en haut du monde », primé au festival d’Annecy. Ce qui m’a marqué, c’est l’ambiance et la lumière du Pôle Nord qu’aucune photo ne pourra rendre ; cette impression de se déplacer dans un rêve : il y a de la lumière, mais ce n’est pas le grand jour.

La banquise comme dans un rêve. Photo : André de Nord Espaces
La banquise comme dans un rêve. Photo : André de Nord Espaces

Il n’y a pas de brume et on a l’impression de se déplacer dans de la ouate… Il y a ce silence… Nous sommes mis en garde : un ours serait à proximité ; nous ne devons pas nous enfoncer trop loin dans le rêve silencieux… Finalement c’est une ourse curieuse qui regardera ces bipèdes venus en brise-glace dans son royaume à elle, un royaume de glace, de silence, de lumière douce… Une ourse parce que le doute n’est pas permis : elle attend des petits, qui grandiront dans l’Océan Glacial Arctique.

La curiosité de l'ourse gravide. Photo : André de Nord Espaces
La curiosité de l’ourse gravide. Photo : André de Nord Espaces

Et je me suis dit alors que nous devions tout faire pour protéger la vie fragile dont nous faisons partie.

André

Croisière au pôle Nord à bord du brise-glace atomique russe « 50 ans de Victoire »

  • 90° Nord
  • aurore boréale
  • banquise
  • brise-glace
  • camp Eqi
  • glacier Eqipsermia
  • Groenland
  • Lofoten
  • Norvège
  • ours blanc
  • Paul-Emile Victor
  • pôle nord
  • Svolvaer

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

A propos de l'auteur

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche