Impressions de mon voyage en Arménie: le règne de la qualité?

19 juillet 2019
  • Récits & Carnets de voyage

Encore une fois , Nord Espaces m’a fait découvrir un bijou bien caché au cœur du Caucase du sud.

Je dis « caché » ,comme une caractéristique, parce que j’ai noté que ses  habitants cachaient leurs trésors. Sous des dehors peu avantageux, en poussant la porte de leur demeure, vous découvrez des jardins d’Eden, le paradis à petite échelle, avec tout ce que cela comporte: fruits, fleurs, arbres, animaux, cascades ou bassins d’eau etc…sans aucune pollution et sans artifices.

Cachées aussi leurs passions: un luthier et sa femme pianiste, cachés au fond d’un labyrinthe qui font de la musique sur un piano rouge « Betting » fabriqué pour la famille impériale russe, offert au roi des belges.

Un ex financier et sa femme biologiste, dans la campagne profonde, qui font du fromage au brandy, avec papy, mamy et les enfants.

Un si petit pays dans un décor naturel grandiose, où on découvre , en équilibre au bord du canyon de Kassakh, le monastère de Saghmosavank , presqu’irréel avec ses pierres de basalte noir.

Épopée millénaire au cœur de montagnes enneigées , en rentrant dans cet ultime caravansérail du Xlllème siècle éclairé par le toit et par les flammes dansantes des bougies allumées par des voyageurs à la recherche  de ces autres grands voyageurs de temps perdus.

Sous un soleil si chaud, contempler les vignes au pied du mont Ararat, où, dit-on, Noé planta les ancêtres tout premiers de cette plante , partenaire de civilisations.

S’extasier, surpris et sans mot, devant l’architecture « extraterrestre « de ces montagnes comme des murs de lave figée en tuyaux de grandes orgues construites par la terre,  elle -même  architecte d’un grand dieu souterrain, qui, lui aussi, se cache sous un temple hellénique…

Monastère Noravank, , dans le canyon d’Amagou, incontournable des peintres pour ses couleurs jaune et doré sur la terre ocre, l’ensemble se fondant dans le cirque des montagnes émeraude, où l’on déambule sur les tombes des héros cachés à jamais sous la montagne.

Et enfin Yerevan, la capitale, antique, et si jeune de tous ses enfants qui dansent sous ses  fontaines éclatantes de couleurs, qui font eux mêmes le spectacle dans les soirées tièdes et odorantes sous les arbres.

Antique et savante !!, où se cachent les 20,000 manuscrits du Matenadaran, trésor millénaire du savoir humain. Document du 5e Siècle où un astronome arménien nous dit que la terre est ronde et qu’elle tourne autour du soleil.

Une vieille bible perse, miraculeuse, sur laquelle on ne peut s’empêcher de faire une prière, pour ne pas briser la Tradition.

Quand plus tard ( 8e siècle?) les arabes sont arrivés, ils ont nommé cette terre «  le pays du livre » car tous savaient lire….

Et encore beaucoup de trésors présentés par Nord Espaces, dont le plus convainquant est notre guide, francophone, érudit qui remplira votre mémoire et votre cœur de connaissance.

Bon Voyage en Arménie … Christine H (Belgique)

Vous pouvez consultez le programme de ce voyage en Arménie sur le site de Nord Espaces

  • voyage en Arménie

Nord Espaces

Nord Espaces est un voyagiste spécialisé et indépendant depuis sa création. Ce que nous considérons comme notre force est avant tout notre équipe : stable, passionnée et internationale, parlant les langues des pays proposés et ayant une vraie connaissance de nos destinations, toutes sans exception parcourues, preuve à l’appui.

A propos de l'auteur

Nord Espaces

Nord Espaces est un voyagiste spécialisé et indépendant depuis sa création. Ce que nous considérons comme notre force est avant tout notre équipe : stable, passionnée et internationale, parlant les langues des pays proposés et ayant une vraie connaissance de nos destinations, toutes sans exception parcourues, preuve à l’appui.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche