fbpx

Stockholm et Gotland en famille

1 mai 2020
  • Récits & Carnets de voyage

Démocratie modèle et nature préservée, bien-être social et polars sombres… Au-delà de ces quelques clichés non dénués de fondements, que sait-on de la Suède ? Sur bien des plans, elle se révèle d’île en île plus dépaysante que son image policée ne le laisse suggérer. Baudouin et sa famille en ont fait l’expérience, tant à Stockholm que sur l’île de Gotland. Ils assistèrent dans la capitale suédoise à la relève de la garde du Palais Royal, puis flânèrent dans les ruelles tortueuses du Gamla Stan (la Vieille Ville), avant de larguer les amarres au musée Vasa. Ils voguèrent ensuite sur la mer Baltique jusqu’à l’île de Gotland, grande comme le département du Rhône. Peuplée par les Vikings à partir du XIe siècle, tour à tour occupée par les Suédois, les Danois et les Russes, elle recèle aussi bien des trésors.

L’archipel de Stockholm

« Mon épouse, mon fils et moi-même avons séjourné deux jours à Stockholm, profitant de sa qualité de vie, son élégance et sa richesse culturelle.

Douceur de vivre à Stockholm en été. Photo : Michelle Maria
Douceur de vivre à Stockholm en été. Photo : Michelle Maria

La capitale suédoise est construite sur un archipel.

La mer n'est jamais loin à Stockholm. Photo Nord Espaces
La mer n’est jamais loin à Stockholm. Photo Nord Espaces

Conseillés chez Nord Espaces par Valérie, nous avons visité le Palais Royal et le musée Vasa. La saga Millenium a aussi guidé nos pas !

Relève de la garde au Palais Royal de Stockholm. Photo Nord Espaces
Relève de la garde au Palais Royal de Stockholm. Photo Nord Espaces

Le Vasa est un magnifique navire qui réussit à parcourir à peine un mille marin lors de son voyage inaugural en 1628, avant de couler en quelques minutes à la sortie du port de Stockholm. Avec l’équipage et les familles présentes à bord, car à l’époque la plupart des gens ne savaient pas nager. Splendide démonstration de ce qui arrive parfois quand la hiérarchie, le roi en l’occurrence, veut plus grand, majestueux et terrible que tout ce qui existe. Au prix ici d’erreurs de calcul : le voilier était trop lourd et instable. L’eau froide permit une conservation exceptionnelle de l’épave.

La magnifique épave du Vasa. Photo : Hasse Lundqvist
La magnifique épave du Vasa. Photo : Hasse Lundqvist

Valérie me dit que le Musée National mérite lui-aussi une visite. Ce sera pour une prochaine fois ! »

Remonter le temps sur l’île de Gotland

« On connaît moins la province de Gotland, notamment l’île du même nom, la plus grande du pays à 90 km des côtes. Là résida le cinéaste Ingmar Bergman, conquis par sa douceur de vivre et sa luminosité.

Champ sur l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Champ sur l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

Cité des roses et des ruines, l‘ancienne ville hanséatique de Visby est inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO.

La cathédrale et les ruines de l'église Saint-Nicolai à Visby. Photo : Artifex
La cathédrale et les ruines de l’église Saint-Nicolai à Visby. Photo : Artifex

Quatre jours nous ont permis une immersion dans sa Semaine Médiévale. Les gens s’habillent alors à la mode du XIVe siècle, tous jouant le jeu de façon bon enfant et naturelle. Mon fils a tenu à se déguiser en riche marchand. Certains poussent la plaisanterie jusqu’à revêtir une armure complète, dont le bruit de ferraille les signale de loin.

Au marché médiéval de Visby. Photo Nord Espaces
Au marché médiéval de Visby. Photo Nord Espaces

Le marché médiéval est d’une qualité exceptionnelle, riche en cuirs et étoffes, bijoux en pierres fines, plantes plus cuisinées à l’époque qu’aujourd’hui : blettes, topinambours… Pas de pomme de terre. Les vins sont eux très moyens. La cuisine suédoise contemporaine est bonne sans être fine, avec beaucoup de viandes en sauce. Cela explique sans doute le succès des viandes rôties sur le marché médiéval de Visby !

Rôtisserie au marché médiéval de Visby. Photo Nord Espaces
Rôtisserie au marché médiéval de Visby. Photo Nord Espaces

Nous avons ensuite visité un village complet de la toute fin du Moyen-Âge, quand la Suède était dans une situation économique déplorable. Cela conduisit des populations entières à fuir la contrée, quasiment du jour au lendemain, en laissant sur place la presque totalité de leurs avoirs.

Moulin historique sur l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Moulin historique sur l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

La conservation des bâtiments et objets de la vie quotidienne est exceptionnelle : maisons, moulins et granges bien sûr, mais aussi outils, vaisselle, petit mobilier, linge et chaussures. Certains meubles d’époque se déplient un peu à la manière de produits IKEA ! Des jeux du Moyen-Age sont reconstitués. Une référence au dieu Thor est gravée sur le fronton d’une maison.

Pierre runique sur l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Pierre runique sur l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

La discipline propre aux citoyens nordiques permet d’offrir aux visiteurs un musée grandeur nature, sans caméra, surveillant ou fouille. Il est possible de pérégriner à sa guise, prendre en main les articles présentés, les soupeser, évaluer leur praticité. Tout au plus une discrète étiquette avertit de loin en loin : « Attention, fragile ». Une liberté que je n’ai retrouvée dans aucun autre musée.

Hangars à bateau sur l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Hangars à bateaux sur l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

Sur la côte, les très nombreuses maisonnettes habitées seulement le week-end sont parfaitement entretenues.

Raukar de l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Raukar de l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

La nature à Gotland sait aussi nous surprendre. Les raukar, blocs monolithiques de parfois plus dix mètres de haut, se dressent au milieu des marais et de la lande, au bord de l’eau. »

Le dépaysement suédois

« Pour avoir beaucoup voyagé, je peux dire que la Suède est l’un des pays les plus dépaysants sur le plan culturel ! L’éducation des enfants y est à mille lieux de la nôtre. Je demande par exemple un peu brusquement à mon fils de se tenir droit à table, ou le prie de prendre la pose sur un pilori pour la photo : un Suédois outré vient alors m’expliquer que l’on ne doit pas se comporter ainsi avec un enfant !

Eglise sur l'île de Gotland. Photo Nord Espaces
Eglise sur l’île de Gotland. Photo Nord Espaces

Une grande liberté est contrebalancée par une rigoureuse pression sociale à l’encontre des attitudes non conformes. On attend de chacun qu’il soit policé, sur la réserve, qu’il n’attire pas l’attention par son rire ou des gestes trop brusques. La société est ainsi d’une honnêteté et d’un civisme profonds. Les couvertures sur les chaises des terrasses en centre-ville restent en place, toujours propres ! La qualité de vie est incroyable, la tranquillité extrême.

Danse médiévale à Visby. Photo Nord Espaces
Danse médiévale à Visby. Photo Nord Espaces

On ne voit pas d’ivresse sur la voie publique, de SDF ou de mendiant. On achète les alcools forts dans des magasins spécialisés, après avoir présenté une pièce d’identité devant une caméra… Les troubles passions décrites dans Millenium ne s’exhibent donc pas au grand jour. La Suède est une destination de choix pour voyager en famille ! »

Baudouin

La Suède d’Île en île

  • Gotland
  • île
  • médiéval
  • Stockholm
  • Suède
  • Vasa
  • Visby

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

A propos de l'auteur

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche