De Matane à Québec en voiture

6 avril 2018
  • Récits & Carnets de voyage

Parties de Baie-Comeau, nous débarquons à Matane. La ville est connue pour la grande qualité de ses crevettes. Nous voici en Gaspésie, immense région pleine de belles surprises !

 

Ici, la route fait le spectacle !

A Percé, le parc national abrite l’île Bonaventure et le majestueux rocher Percé, sculpté par le temps et la mer. Le parc est connu pour sa flore, sa faune et ses vieilles bâtisses qui témoignent de la vie des insulaires du siècle dernier. Si l’heure de la marée le permet, on peut se rendre à pied jusqu’au rocher, magnifique au clair de lune.

Façonné par l’érosion, le Parc national de Forillon offre un décor impressionnant où se côtoient montagnes, prairies parsemées de fleurs sauvages, plages de galets et falaises escarpées. Nous avons la chance de voir un ours au loin. Dans la partie la plus septentrionale de notre itinéraire, nous savourons les premières touches de jaune, vert, orange et rouge de l’été indien.

 

Les chemins de traverse mènent parfois à de vieux phares.

La ville de Sainte-Anne-des-Monts est la porte d’entrée du parc national de la Gaspésie, riche en beaux points de vue. Il fait 802 km2. Nous y marchons une bonne quinzaine de kilomètres. Le coucher de soleil sur le Saint-Laurent nous baigne dans une ambiance extraordinaire !

La visite imprévue d’une fabrique de sirop d’érable aux cuves immenses, ou d’un petit restaurant le temps de laisser passer la pluie, est l’occasion de rencontres intéressantes.

Ce fut le premier voyage outre-mer de maman, enchantée par tous ces paysages époustouflants, dépaysants au possible…

Lydie et Georgette

 

  • Canada
  • gaspesie
  • Quebec

admin

Lorem ipsum culpa in velit do occaecat magna nisi mollit nostrud minim adipisicing elit.

A propos de l'auteur

admin

Lorem ipsum culpa in velit do occaecat magna nisi mollit nostrud minim adipisicing elit.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche