fbpx

Au festival Les Boréales en Normandie

28 février 2020
  • Evènements / Expositions

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de me rendre à Caen pour le festival Les Boréales. Je n’étais pas forcément dépaysé car ma famille est originaire de là-bas. Même si vous n’êtes pas de la région, vous savez sûrement que la Normandie a des attaches très particulières avec le Nord. Divers jumelages avec des villes nordiques en témoignent.

Le festival Les Boréales

Fondé en 1992 (une année plus tôt que Nord Espaces !) par les universitaires Lena Christensen et Éric Eydoux, d’abord strictement littéraire, ce festival est aujourd’hui une fenêtre ouverte sur la culture nordique en général. Il est organisé depuis 2018 par Normandie Livre & Lecture.

Caen, Festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces
Caen, Festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces

Plus de 150 conférences, rencontres, spectacles… étaient au programme en 2019, dont environ 90 évènements gratuits, en Normandie et au-delà. Si la Norvège était à l’honneur, 2020 est l’année du Danemark, îles Féroé et Groenland compris. Les autres contrées nordiques ne seront pas oubliées pour autant.

Fan de littérature nordique – découvrez donc notre circuit Sur les traces de Camilla Läckberg ! – j’ai choisi d’assister à deux conférences et à un concert de jazz (merci à l’office de tourisme de Norvège !).

Islande, île de création

J’ai ainsi découvert deux auteurs très populaires en Islande, de générations et de styles différents : Dagur Hjartarson et Gyrðir Elíasson. Belle occasion de s’offrir des livres dédicacés !

Celui du plus jeune, Dagur Hjartarson, a pour titre La dernière déclaration d’amour. C’est l’histoire d’un jeune homme rêveur et éperdument amoureux qui, à l’aube de la grande crise économique islandaise, est tiraillé entre les visions du monde opposées de sa petite amie et de son meilleur ami.

Autre approche avec Gyrðir Elíasson et Au bord de la Sandà. Un homme vit et peint dans sa caravane, près d’une rivière glaciale au fin fond de l’Islande, avec en tête la biographie de Chagall et les lettres de Van Gogh. L’artiste se perd ainsi dans la forêt et le passé, sa seule vraie préoccupation étant de peindre la vérité des arbres qui l’entourent.

Forts de nombreux prix, les deux auteurs ont débattu sur le thème « Islande, île de création » : en quoi les paysages et l’ambiance si particulière de cette terre jouent sur l’imagination de ses habitants ? Il est bien connu qu’en chacun d’eux sommeille un écrivain !  D’après Monsieur Eliasson, c’est qu’on « s’em***** » en Islande. Je pense sincèrement qu’il a tort. Qui, après avoir passé du temps dans ce sublime pays, pourra me contredire ? Découvrez donc nos programmes en Islande pour en avoir le coeur net !

Caen, festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces
Caen, festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces

Olivier Truc raconteur d’histoires

La preuve vivante de l’amour de la France pour les pays nordiques est Olivier Truc. Journaliste à Stockholm, il est le correspondant pour les pays nordiques et baltes du quotidien Le Monde et de l’hebdomadaire Le Point. C’est en 2006 que débute sa carrière d’écrivain, d’abord avec des enquêtes, puis des romans. En 2012, le best-seller Le Dernier Lapon marque le début d’une brillante série. Suivent Le détroit du Loup en 2014 et La Montagne rouge deux ans plus tard. A Caen, il nous a présenté son quatrième roman, Le cartographe des Indes boréales. Il me l’a même dédicacé !

Caen, festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces
Caen, festival Les Boréales, novembre 2019, photo Mélanie de Nord Espaces

 Tord Gustavsen

Après toutes ces lectures, il était temps de laisser place à une autre forme de beauté. J’ai donc assisté à un concert de l’extraordinaire groupe norvégien de Japp Tord Gustavsen. Son jazz est lyrique, frais et pourtant sophistiqué, notamment au niveau des lignes mélodiques. Tord Gustavsen est en recherche constante de nouveauté, de radicalité, d’une beauté honnête dans la musique. Un vrai beau moment pour mélomane, en clôture d’une journée sans fausse note.

Vivement l’année prochaine ! Mais d’ici-là, n’hésitez pas à prendre connaissance de nos programmes. Ils font mieux que rendre justice à la culture nordique. Ils vous la feront vivre !

  • Islande
  • Les Boréales
  • Littérature
  • Normandie
  • Norvège
  • Olivier Truc

Mélanie

Cadette de l’agence et passionnée par l'histoire, les voyages (particulièrement en Europe et en Asie) et tombant tous les jours un peu plus amoureuse du nord,

A propos de l'auteur

Mélanie

Cadette de l’agence et passionnée par l'histoire, les voyages (particulièrement en Europe et en Asie) et tombant tous les jours un peu plus amoureuse du nord,

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche