C’est mon 4ème voyage en Islande et mon 2ème avec Nord Espaces…

13 juillet 2018
  • Récits & Carnets de voyage
  • Vos Avis & Témoignages

Je suis parti en Islande à la mi-juin pour visiter et m’imprégner des fjords de l’Ouest. C’est mon 4ème voyage en Islande et mon 2ème avec Nord Espaces. Après avoir été il y a 4 ans dans les Hautes Terres et avoir pu profité des grands espaces sauvages où l’on ne rencontre que très peu de personnes, c’était la destination qu’il me fallait faire. Il paraît que c’est le plus beau coin de l’Islande. À vrai dire, ce n’est pas faux… Mais je risque de ne pas être objectif puisque j’aime l’Islande !

C’est également mon 2ème voyage avec Nord Espaces pour lequel notre groupe est très restreint. J’ai pu profiter d’un guide islandais francophone et anglophone, ainsi que mes 2 compagnons de voyage. 1 guide pour nous 3 seulement ! Un séjour bien personnalisé ! Que peut-on demander de mieux ?

Nous avons donc voyagé en petit groupe dans une région peu peuplée ( moins de 5 000 habitants pour une superficie quelque peu équivalente à la Bretagne), et avec peu de touristes ! Dépaysement et respiration assurés.

Le temps était de la partie. Nous avons alors pu profiter de la très belle plage de Raudisandur, de ses couleurs incroyables (pas de baignade, il s’agit de l’océan et non d’une eau issue d’une source chaude!). Et puis nous avons pu approcher des macareux et croiser un renard arctique sur le site de la falaise aux oiseaux (Latrabjarg) ; quelle chance !

Nous nous sommes arrêtés dans un grand nombre de sites dépourvus de vie humaine mais impressionnants à voir. Nous avons pu nous détendre quelques instants dans des sources d’eau chaude où la température de l’eau et le paysage alentour ne peuvent qu’inviter à la relaxation (d’ailleurs était-ce seulement quelques instants ?).

Se poser au bord d’un fjord pour observer un mouton « pauser » au bord de l’eau ou pour voir un groupe de phoques barboter contribue également à l’évasion de son esprit, à prendre le temps de profiter de l’instant présent.

Et puis, cette période a apporté une vraie touche d’originalité au séjour. Le 16 juin, l’Islande jouait son 1er match de coupe du monde contre l’Argentine. Nous nous sommes arrêtés à 13h pour manger dans une guesthouse à Breidavik et avons pu partager l’ambiance de ce match avec nos hôtes islandais. Le lendemain, 17 juin jour de la fête nationale, nous étions dans la ferme de naissance du héros national qui a donné sa date de naissance pour cet événement. Nous avons alors dégusté le gâteau d’anniversaire réalisé pour l’occasion et pour le président islandais qui était venu se recueillir la veille (nous n’avons malheureusement pas croisé le président mais il nous avait sûrement laissé quelques parts de cet excellent gâteau spécialement à notre attention !)

Nous avons tout de même croisé un peu plus de monde aux majestueuses chutes de Fjallfoss, composées de ses 7 cascades sur 100 mètres de haut. Ces impressionnantes chutes sont vraiment à voir !

Pour celles et ceux qui liront ce petit billet et qui connaissent Sigur Ros, je vous conseille l’écoute de Sé Lest. Je trouve que cette chanson convient assez bien à l’ambiance des fjords de l’Ouest : reposante, curieuse ou étonnante, laissant place à l’émerveillement. Cette chanson vous berce dans la beauté des paysages et le passage de la petite fanfare rappelle que parfois il peut vous arriver de croiser des gens !

J’espère « sincèrement » ne pas avoir donné envie d’y aller à un grand nombre d’entre vous…

Cédric

Vous pouvez partir à la découverte des Terres Ultimes de l’Ouest en Islande.

 

 

 

  • Islande

admin

Lorem ipsum culpa in velit do occaecat magna nisi mollit nostrud minim adipisicing elit.

A propos de l'auteur

admin

Lorem ipsum culpa in velit do occaecat magna nisi mollit nostrud minim adipisicing elit.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche