Papier d’Arménie (2/4)

23 décembre 2019
  • Récits & Carnets de voyage

C’est en juin 2019 que je découvris l’Arménie avec Nord Espaces. Ce petit pays entre Orient et Occident est tourné vers l’avenir, mais fidèle à ses aïeux, son Eglise, sa culture et ses traditions.

Etchmiadzin et Zvartnots, inscrits sur la liste du Patrimoine mondial par l’UNESCO

Grégoire l’Illuminateur est le principal saint de l’Eglise apostolique d’Arménie, dont la tradition fait remonter l’origine aux apôtres Jude Thaddée et Barthélemy. Le« Patriarche suprême et Catholicos de tous les Arméniens » siège à Etchmiadzine. Cette ville sainte, située à une vingtaine de kilomètres d’Erevan, abrite la chapelle Sainte-Hripsimé et une cathédrale, l’un des tout premiers monuments chrétiens de l’Histoire. Son nom signifie « Lieu où le Fils unique de Dieu a été vu ». Parce que  le Christ y apparut à Grégoire l’Illuminateur, c’est un des hauts lieux de pèlerinage d’Arménie.

Etchmiadzine, Arménie, juin 2019

Dans la banlieue d’Erevan, il ne subsiste de la cathédrale de Zvartnots, érigée au 7ème siècle, que ses fondations et de très belles colonnes surmontées d’arches.

Cathédrale de Zvartnots, Arménie, juin 2019

Architecture sacrée et sites grandioses

Partout en Arménie, des églises érigées sur des sites naturels grandioses témoignent de la foi et de l’art de ce peuple.

Posé sur une colline, le monastère fortifié de Khor Virap a pour toile de fond le mont biblique Ararat, où selon la Genèse l’Arche se serait échouée après le Déluge. Noé y aurait cultivé la vigne .

Le monastère de Saghmossavank (13ème siècle) surplombe un autre lieu magique, le canyon de Kassakh.

Monastère de Saghmossavank, Arménie, juin 2019

Dans le très beau et verdoyant canyon d’Amagou, le monastère de Noravank (13ème et 14ème siècles) apparaît dans toute sa splendeur au détour d’un virage, niché sur un pic rocheux. Ce très beau monument construit sur deux étages et surmonté d’une coupole se différencie des autres monastères par les rares sculptures figuratives ornant son portail, le bas des colonnes et les pierres tombales de la chapelle Saint-Grégoire. L’ensemble aux pierres dorées se détache sur des roches roses acérées.

Monastère de Noravank, Arménie, juin 2019

A 1 900 m d’altitude, la chapelle des Saints-Apôtres veille sur la presqu’île du lac Sevan (5 % de la superficie du pays). Erigé au 4ème siècle, le premier édifice fut détruit par les Arabes, puis reconstruit au 9ème siècle à l’initiative du catolicos Mastotch.

L’impression d’uniformité architecturale au fil des siècles m’a étonné, bien que chaque église ait son propre plan. Celles-ci me sont souvent apparues assez austères, ne serait-ce que par la couleur des pierres utilisées, l’absence d’ouverture et de vitraux. Les représentations du Christ, des Apôtres et autres personnages bibliques sont rares, l’Eglise apostolique d’Arménie étant moins attachée à l’iconographie qu’aux textes. Ainsi les intérieurs des églises sont épurés, obscurs, les cierges et bougies apportant seuls un peu de lumière.

Les khatchkars

Stèles funéraires verticales propres à l’Arménie, les khatchkars (katch pour croix – kar pour pierre) m’ont toutefois fait penser aux stèles du pays basque. Remplaçant peut-être dès le 4ème siècle les croix de pierre plus fragiles, ils représentent le plus souvent des croix fleuries. Les khatchkars sont rarement figuratifs.

Khatchkar, Arménie, juin 2019

Le centre religieux d’Etchmiadzine en conserve de précieux exemplaires, du 8ème siècle pour les plus anciens.

La nécropole de Noradouz compte pour sa part entre 800 et 900 khatchkars, datés du 9ème au 17ème siècles.

L’un des plus beaux khatchkars figuratifs d’Arménie est le Saint-Sauveur, dans la chapelle des Saints-Apôtres (9ème siècle), sur la presqu’île du lac Sévan. Il représente le Christ avec des yeux bridés et des tresses mongoles !

Au cours de mon séjour, j’ai pu rencontrer un sculpteur de khatchkar. Cet art se transmet en général de père en fils. Un khatchkar est taillé dans un seul bloc de basalte, dont l’épaisseur dépend du résultat souhaité. Il peut demander jusqu’à un an et demi de travail, son style dépendant des souhaits du client et de l’inspiration du sculpteur. En 2010, l’UNESCO ajouta les symboles et savoir-faire associés aux khatchkars d’Arménie sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Lydie, le 9 septembre 2019

https://www.nord-espaces.com/destination/armenie/couleurs-et-saveurs-darmenie/

  • Arménie
  • Caucase
  • église
  • monastère
  • Unesco

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

A propos de l'auteur

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche