Kilpisjärvi, un havre de paix aux confins de la Laponie finlandaise

3 mai 2019
  • Inspirations de voyages
  • Nord Espaces a testé pour vous…

Mon dernier voyage en Laponie finlandaise au mois de mars m’a emmené jusque Kilpisjärvi, une petite commune aux confins de la Finlande, à l’extrême nord-ouest du pays, à la frontière avec la Norvège et la Suède.

Environs de Kilpisjärvi en Finlande
Environs de Kilpisjärvi en Finlande
Près de Kilpisjärvi, une frontière commune à la Finlande, la Norvège et la Suède
Près de Kilpisjärvi, une frontière commune à la Finlande, la Norvège et la Suède

Y aller, cela se mérite mais un peu comme tous ces endroits incroyables me direz-vous ? Deux avions, deux heures de route … un voyage qui peut paraître un peu long mais une fois arrivé sur place, la beauté du lieu et cette impression de bout du monde nous font vite oublier tout ce temps de trajet.

À Kilpisjärvi, nous sommes en terre same. Ici vivent depuis plus d’un siècle des éleveurs et leurs rennes, en parfaite harmonie avec la nature qui les entoure et une météo qui s’avère parfois difficile : un hiver très long, des températures extrêmes et des lacs gelés jusqu’au mois de mai.

A Kilpisjärvi, les traditions sames perdurent : on porte encore les tenues traditionnelles, on boit dans une kuksa, on mange à l’intérieur d’un kota une cuisine riche et savoureuse, il n’est pas rare de fabriquer chaussures, chapeaux ou gants, on retrouve toute l’authenticité d’un peuple qui n’a pas perdu son histoire et ses valeurs.

Une kuksa, tasse same
Une kuksa, tasse same

Ici le paysage est assez différent du reste de la Laponie. D’une part parce que la montagne Saana haute de 1029 mètres domine la petite commune, elle est aussi le point culminant du pays.

Le mont Saana (1 029 m) en Finlande
Le mont Saana (1 029 m) en Finlande
Le mont Saana (1 029 m) en Finlande
Le mont Saana (1 029 m) en Finlande

D’autre part, du fait de la très grande proximité avec la Norvège et la Suède nous sommes dans les Alpes scandinaves et le paysage est nettement plus montagneux.

L’hiver à Kilpisjärvi est magique : le silence est d’or, le ciel est très souvent clair ce qui laisse régulièrement place aux danses des aurores boréales, les couchers de soleil peuvent être incroyables, la neige recouvre d’un beau manteau blanc le paysage qui en devient saisissant de beauté.

Coucher de soleil à Kilpisjärvi
Coucher de soleil à Kilpisjärvi

Aller à Kilpisjärvi en hiver, c’est la possibilité de pratiquer des activités hivernales dans un décor de rêve : motoneige à la frontière des trois pays, balade en ski, excursion en raquettes et découverte des us et coutumes sames au milieu des troupeaux de rennes. Des moments inoubliables, un endroit incroyable vers lequel je rêve déjà de repartir.

Rennes à Kilpisjärvi
Rennes à Kilpisjärvi
Motoneige à Kilpisjärvi
Motoneige à Kilpisjärvi
Rennes à Kilpisjärvi
Rennes à Kilpisjärvi

La Laponie finlandaise, c’est un havre de paix loin de l’agitation et du tumulte des villes, c’est une région dont l’on tombe définitivement amoureux dés que l’on foule sa terre.

Si vous aussi vous rêvez de dépaysement au cœur d’une nature sauvage et préservée, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous organiser le voyage de vos rêves.

 

Stéphanie

 

  • finlande
  • laponie

Stéphanie

Stéphanie est une grande voyageuse, maîtrisant les outils du tourisme, passionnée de photographie (ses œuvres témoignent de sa sensibilité et de la qualité de son regard).

A propos de l'auteur

Stéphanie

Stéphanie est une grande voyageuse, maîtrisant les outils du tourisme, passionnée de photographie (ses œuvres témoignent de sa sensibilité et de la qualité de son regard).

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche