fbpx

J’ai testé pour vous… les transport nordiques !

11 septembre 2020
  • Nord Espaces a testé pour vous…

Les moyens de transport peuvent être très différents selon les destinations. Une chose est sûre, ils donnent une saveur toute spéciale à un voyage. En effet, quoi de plus islandais qu’une ballade en Super Jeep, de plus canadien qu’un tour en hydravion, de plus typiquement lapon qu’une excursion en traîneau à chiens ? Si je ne les ai pas tous testés (je m’en suis gardé pour la suite), j’ai tout de même une bonne expérience de terrain !

Se rendre d’un point A à un point B

Dans certaines pays, les moyens de transport qui nous semblent exotiques sont totalement normaux pour les locaux ! C’est ainsi que l’on se retrouve à bord d’un hydravion dans le Manitoba, d’un hélicoptère dans l’est du Groenland, ou d’un ferry dans les fjords féériques de Norvège, à poursuivre les Trolls !

Hydravion alaskien. Photo : Natacha de Nord Espaces
Un hydravion alaskien au mouillage. Photo : Natacha de Nord Espaces

Découvrir des sites difficiles d’accès

Ailleurs, les déplacements peuvent exiger des engins hors normes. En Islande, il ne faut pas espérer se promener sur les pistes intérieures sans un guide et son imposante Super Jeep. C’est ainsi que l’on se retrouve sur des sites très peu fréquentés, des pépites où observer les étoiles, la Voie lactée et… les aurores boréales, tout en se relaxant dans une source chaude. Que du bonheur !

On ne plaisante pas avec les pneus en Islande. Photo : Natacha de Nord Espaces
On ne plaisante pas avec les pneus en Islande. Photo : Natacha de Nord Espaces

L’Islande est loin d’être le seul exemple. En Mongolie, le 4×4 est aussi quasi-indispensable pour parcourir la steppe et la moyenne montagne.

Une piste de l'Altaï mongol. Photo : Sébastien de Nord Espaces
Les pistes de l’Altaï mongol peuvent être exigeantes pour les mécaniques. Photo : Sébastien de Nord Espaces

Au Kamtchatka, dans l’Extrême-Orient russe, un 6×6 s’impose parfois pour arriver au pied d’un volcan…

Vivre une expérience

Voyageons, sortons de notre quotidien ! C’est ainsi que lors de l’un de mes premiers voyages pour Nord Espaces, je me suis retrouvée à piloter (certes quelques minutes mais tout de même) un hydroglisseur à Petrozavodsk, en Carélie russe. Souvenir inoubliable…

Hydravion sur le lac Baïkal. Photo : Nord Espaces
Hydroglisseur sur le lac Baïkal. Photo : Nord Espaces

Cela peut tout aussi bien être un tour en traîneau à rennes en terre sâme, en traîneau à chien avec des pêcheurs groenlandais, en train dans l’immensité russe… A chacun ses expériences !

Un traîneau à renne en Laponie. Photo : Julia de Nord Espaces
Un traîneau à renne en Laponie. Photo : Julia de Nord Espaces

Dépasser ses limites

Je vais vous faire rire : si j’ai fait de la randonnée, du kayak, du canoë, toutes sortes d’excursions relativement sportives (mais adaptées à mon niveau), l’un de mes plus grands challenges nordiques a été… une ballade à dos d’islandais ! Oui oui, ce petit cheval trapu m’impressionait particulièrement, car j’avais toujours vu les chevaux d’une toute autre perspective. Finalement, l’appréhension est vite passée 🙂 Et vous, quel a été votre plus grand exploit dans le Grand Nord ?

L'islandais possède fréquemment deux allures inhabituelles : le tölt et l'amble.
L’islandais possède fréquemment deux allures inhabituelles : le tölt et l’amble.

Quelques conseils de lecture

L’une de mes dernières lectures m’a inspiré cet article : dans son livre Berezina, Sylvain Tesson raconte son voyage de Moscou à Paris en side-car, avec Cédric Gras et des amis russe, sur les traces de la retraite de Russie, ce terrible repli de l’armée napoléonienne en 1812.

Un side-car russe dans la région d'Ekaterinbourg. Photo : Nord Espaces
Sur un side-car russe dans la région d’Ekaterinbourg. Photo : Julia de Nord Espaces

Les amateurs peuvent suivrent les expéditions du célèbre Mike Horn, auteur entre autres d’un livre sur sa grande aventure australe : L’Antarctique, le rêve d’une vie. Dans un tout autre registre, de nombreux ouvrages existent sur le Transsibérien, dont la ligne mythique étire le temps et voit se succéder les cultures. Nous vous conseillons par exemple Seule sur le Transsibérien de Géraldine Dunbar. Plus nordique encore, avez-vous déjà entendu parler du Baïkal-Amour Magistral ?

Et vous, quels moyens de transport vous ont le plus marqués ?

Natacha

Nez d'un hélicoptère nordique. Photo : Natacha de Nord Espaces
Nez d’un hélicoptère nordique. Photo : Natacha de Nord Espaces
  • 4x4
  • 6x6
  • hélicoptère
  • hydravion
  • hydroglisseur
  • islandais
  • traîneau
  • Transports
  • Transsibérien

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

A propos de l'auteur

Sébastien

Sébastien, passionné de voyages et d’écriture, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche