Grands félins d’Asie et du Nouveau Monde

1 juin 2018
  • Culture & Géo / Alerte TV

Voir les grands félins dans leur environnement naturel est un privilège rare, car presque tous sont aujourd’hui en danger critique d’extinction. Sans doute parce que « les chats furent créés dans notre monde pour réfuter le dogme que toutes choses furent créées pour servir l’homme » (Froquevielle). Alors ces bêtes sauvages et indépendantes ….

Big Cats du Nouveau Monde

Le lynx se distingue par ses formes robustes, pattes hautes, oreilles terminées par un pinceau de poils et queue courte. Ses quatre espèces vivent dans l’hémisphère nord : le lynx roux et le lynx du Canada en Amérique du Nord, le lynx pardelle dans la péninsule ibérique, le lynx boréal en Europe et Asie. Pesant entre 9 et 35 kg, ce dernier est le plus gros de tous. Sa distribution géographique est aussi la plus large, de la Scandinavie au Kamtchatka, en passant par les Vosges. Le lynx est parfois associé à un héros de la mythologie grecque, Lyncée à la vue perçante, pilote du navire Argo parti à la recherche de la Toison d’Or.

Le puma est présent du sud de l’Argentine au Canada, notamment en Colombie Britannique et au Québec. Son nom est d’origine quechua, une famille de langues andines ; il est aussi connu sous le nom de « couguar ». D’un poids compris entre 35 et 75 kg, le puma se distingue par son corps musclé et trapu, sa longue queue, ses moustaches très visibles et son pelage uniforme. Il occupe dans la mythologie andine une place similaire à celle du lion dans le bestiaire occidental. Les Incas interprétaient ainsi les éclipses de soleil comme la dévoration du dieu Int par un monstre céleste, assimilé à un puma. Le plan de la ville péruvienne de Cuzco évoquerait la silhouette du félin… Pour les peuples animistes d’Amérique du Nord, l’esprit du puma, modèle de persévérance et de détermination, est celui du chef qui s’impose sans utiliser la contrainte.

 

L’habitat de prédilection du jaguar est la forêt tropicale d’Amérique centrale et du Sud, près de plans d’eau. Compact et musclé, le plus grand félin du Nouveau Monde est très habile à l’escalade et la nage. S’il ne pèse que 40 à 100 kg, sa mâchoire, rapportée à la taille du corps, est la plus puissante de tous les félidés. Cela permet au jaguar une méthode de mise à mort inhabituelle : mordant directement dans le crâne, il porte un coup fatal au cerveau de proies pesant jusqu’à 300 kg ! Généralement jaune tacheté, son pelage peut aller du brun au noir. En Equateur et au Pérou, les tribus du Rio Napo voyaient dans le jaguar la réincarnation d’un sorcier. En Colombie, les chamans Wayuus disent se transformer en jaguar pour communiquer avec l’au-delà.

Fauves des confins de l’Asie

La panthère des neiges – ou once – est peut-être le plus insaisissable des grands félins. Sa fourrure lui permet de se fondre dans son habitat rocheux et enneigé, par exemple en Sibérie et Mongolie. D’un poids compris entre 40 et 55 kg, elle a des pattes courtes, des coussinets couverts de poils, une très longue queue et des yeux gris-vert. La panthère des neiges est le félin ingérant la plus forte proportion de végétaux dans son régime alimentaire. Est-ce la raison de son caractère réputé pacifique et calme ? Le sang de la monture des chamans mongols aurait aussi des propriétés curatives contre le cancer…

La panthère de l’Amour doit son nom au fleuve frontière entre la Russie et la Chine. Son épaisse fourrure tachetée ne ressemble à aucune autre. Compte tenu de sa rareté, le comportement de ce félin pesant entre 25 et 48 kg est peu connu. Moins de 70 individus survivent en effet dans la nature, où ils chassent à l’occasion les ours à collier de moins de deux ans. Pour sa préservation et celle du tigre de Sibérie, le parc national « Terre du léopard » fut fondé en 2012 dans la province russe du Primorié, à la frontière de la Chine et de la Corée du Nord.

Le tigre de Sibérie – ou de l’Amour – est la plus grande sous-espèce de tigre et le troisième plus gros prédateur terrestre, derrière l’ours brun – notamment les ours du Kamtchatka et kodiak – et l’ours polaire. Sa taille au garrot va de 100 à 120 cm, pour un poids compris entre 100 et 350 kg. Ses griffes mesurent environ 10 cm. Le tigre de Sibérie a une fourrure d’été et une autre d’hiver. Parfois d’une épaisseur de 11 cm, cette dernière couvre alors une couche de graisse de 5 cm sur le ventre et les flancs. Le félin peut ainsi supporter des températures comprises entre -50°C et +30°C ! On compte environ 450 tigres de Sibérie vivant en pleine nature, la plupart dans les forêts de conifères, bouleaux et chênes de la cordillère du Sikhote-Alin, en Extrême-Orient russe.

Par Sébastien

  • lynx
  • puma
  • tigre d’amour

Sébastien

Sébastien, diplômé d’école de commerce, passionné de voyages et d’écriture, Sébastien, reporteur et journaliste, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

A propos de l'auteur

Sébastien

Sébastien, diplômé d’école de commerce, passionné de voyages et d’écriture, Sébastien, reporteur et journaliste, contribue notamment à la communication de Nord Espaces.

Téléchargez notre brochure

Télécharger

Suivez nos voyages

Inscrivez vous à la newsletter

Modifiez votre recherche