menu

formulaire de contact et inscription
Coordonnées
Qui sommes-nous?
Norvege
Suede Suede
Danemark Danemark
Finlande Finlande
Pays Baltes Pays Baltes
Russie Russie
Islande Islande
Groenland Groenland
Spitzberg Spitzberg
Québec
Canada
Canada
Alaska
Alaska
Antarctique / Arctique
Mongolie
Ecosse

Escapades romantiques
Offres promotionnelles
Tous nos week-ends
Noel & Nouvel An
Camping-Car
Conditions de vente
Avant de partir
Avis & témoignages


CROISIERE FLUVIALE EN SIBERIE SUR LA LENA
Croisière fluviale en Russie, d’Iakoutsk à l’océan Arctique
16 jours

La Léna est l’un des plus grands fleuves de Russie et le septième au monde par la taille de son bassin versant. Elle étire son lit large et débit puissant sur 4 400 km, en majeure partie en République de Sakha, également appelée Iakoutie, la plus grande des républiques russes située au nord-est de la Sibérie. Elle se jette finalement dans l’océan glacial Arctique. Cette croisière de plus de 3 000 km aller-retour sur la Léna vous fera traverser une nature sauvage et préservée. Au départ de Iakoutsk, ville réputée la plus froide du monde, vous ferez un court détour jusqu’au parc naturel des Colonnes de la Léna, inscrit au patrimoine mondial de l’UNSECO. Vous suivrez ensuite le cours du fleuve jusqu’à son delta, avant de retourner à Iakoutsk. Votre bateau fluvial sera le confortable MS Mikhail Svetlov construit en Autriche en 1986. Vous y goûterez la douce transition des paysages, de la taïga verdoyante à la toundra polaire, dans la lumière magique des nuits blanches. Car en été, le soleil se couche à peine à cette latitude…


Découvrez un récit de voyage

Départ le 5 août 2017


Les points forts du voyage :

• « Nuits Blanches » en Arctique
• Les légendaires Colonnes de la Léna
• Les paysages intacts de la taïga et de la toundra
• Le delta de la Léna
• Les visites du Musée du Mammouth, de l’Institut du Pergélisol, du Musée des Beaux-Arts, du Musée Ethnographique et du Musée en plein air

J1. DE MOSCOU A IAKOUTSK
Départ de Paris/Genève/Bruxelles à Moscou, correspondance et vol d’une durée d’environ 6 heures pour Iakoutsk.

J2. IAKOUTSK

Bienvenue en Iakoutie, territoire grand comme six fois la France pour moins de 1 million d’habitants ! Les Russes y sont majoritaires, devant les Iakoutes et vingt-six minorités du Nord. Vous arriverez tôt dans la matinée à Iakoutsk, dont les 300 000 habitants sont soumis à une amplitude annuelle des températures tout à fait exceptionnelle : elles sont régulièrement inférieures à -40°C en janvier et supérieures à 30°C en juillet ! La capitale régionale est aussi la plus grande ville bâtie sur du pergélisol (« permafrost » en anglais), concrètement sur des pieux enfoncés sur 10 à 15 mètres dans le sol gelé, ou des piles de béton. Fondée en 1632 par une troupe de cosaques, Iakoutsk prospéra à ses débuts comme centre de collecte de l’impôt, centre commercial pour les trappeurs et base de départ pour l’exploration de l’Extrême-Orient. Au XXème siècle, l’exploitation d’importants gisements miniers et le Goulag contribuèrent à son développement. Vous serez conduit à un hôtel en centre-ville, l’essentiel de vos bagages étant déposé sur le Mikhail Svetlov. Après le petit-déjeuner, vous ferez une visite guidée de la ville. Le Musée du Mammouth expose des squelettes extraits du sol gelé, ainsi que des pachydermes empaillés ; la sculpture sur os de mammouth est ici un art décoratif d’une grande finesse. L’Institut du Pergélisol vous fera descendre sous terre pour étudier ce phénomène dans toutes ses dimensions. Vos accompagnateurs pendant la croisière se présenteront au cours du dîner, suivi d’un spectacle donné par des artistes locaux. Le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner seront inclus ; vous dormirez à l’hôtel.

J3. IAKOUTSK

Vous découvrirez les collections d’art européen, oriental et iakoute du Musée des Beaux-Arts. Puis celles du Musée Ethnographique, dont les 140 000 pièces sont d’un intérêt exceptionnel. Peuple semi-nomade turcophone, les Iakoutes ou Sakhas étaient les principaux occupants de la région avant l’arrivée des Russes ; ils vivaient de chasse et de pêche, de l’élevage de yacks, rennes, bovins et chevaux. Vous vous dirigerez ensuite vers la Léna pour prendre possession de votre cabine sur le Mikhail Svetlov. Construit en 1986, le bateau accueille au maximum 136 passagers, répartis en six catégories de cabines, sur trois ponts. Il dispose notamment d’un restaurant, d’un bar et d’un salon de lecture. Hiver comme été, les cours d’eau sont les voies de communication privilégiées en Iakoutie, même si la période de navigation est courte, la Léna étant prise de novembre à mai par une couche de glace de 2 m. On s’y baigne en été… Le navire appareillera dans la soirée et voguera à contre-courant vers le sud. Le petit-déjeuner à l’hôtel, le déjeuner et le dîner à bord seront inclus ; vous dormirez à bord.

J4. LE PARC NATUREL DES COLONNES DE LA LENA

A environ 170 km au sud de Iakoutsk, un site exceptionnel fut façonné par le climat continental extrême de la région, où l’amplitude annuelle des températures atteint presque 100° C. Vous y arriverez dans la matinée. Sur la rive gauche, le parc naturel des Colonnes de la Léna présente des roches calcaires en forme de piliers, tours, arches, grottes et châteaux, d’une hauteur allant jusqu’à 100 mètres. Les colonnes sont des contreforts rocheux isolés les uns des autres par des ravines profondes et abruptes, élargies par la succession des gels et dégels. Le site se caractérise également par de nombreux fossiles de multiples espèces, pour certaines uniques, datant du Cambrien. Et les plages de sable sont magnifiques ! Il n’est donc pas surprenant que les Colonnes de la Léna attirent les visiteurs depuis le XVIIIème siècle. Vous prendrez part à une cérémonie chamanique de bienvenue, avec danses et purifications rituelles par le feu. Votre bateau fera ensuite route vers le nord. Tous les repas seront inclus ; vous passerez la nuit à bord.

J5. UNE JOURNEE DE NAVIGATION

La taïga occupe 80 % du territoire, avec des arbres aux essences variées : mélèzes, pins et bouleaux au nord, cèdres, épicéas, trembles, aulnes, peupliers et merisiers au sud. Le sol est au printemps couvert d’un épais tapis de mousse parsemé de lis orange, perce-neiges, airelles rouges et autres baies. Vous verrez notamment l’embouchure du principal affluent de la Léna dans le parc naturel, la rivière Bouhotama d’une longueur de 418 km. Des chasseurs de mammouths et bisons fréquentaient déjà cette région il y a environ 40 000 ans. Les minerais affleurants furent très tôt fondus dans des fours primitifs que l’on trouve encore parfois dans la taïga. Les vastes prairies près de la Bouhotama sont propices à l’alimentation du bétail. Près de l’embouchure, sur une centaine d’hectares, un élevage de bisons des bois – commencé en 2006 avec trente spécimens canadiens – vise la réintroduction de l’animal dans la taïga.

J6. L’EMBOUCHURE DE LA RIVIERE VILIOUÏ

La rivière Viliouï, très poissonneuse, est avec ses 2 650 km le plus long affluent de la Léna. On trouve cinquante espèces de poissons (nelma, omoul, saumon, brochet, ombre, esturgeon et autres) dans les lacs et cours d’eau de Iakoutie. Un pique-nique sur la berge du fleuve sera l’occasion de déguster l’ukha, une soupe de poissons.

J7. JIGANSK

Première localité au-delà du Cercle Arctique, Jigansk est une petite ville rurale fondée en 1632. Ses 3 000 habitants vivent toujours de la chasse, de la pêche et de l’élevage. Vous visiterez le musée local et des huttes iakoutes en bois.

J8. JOUR 8 : KISSIUR

Jusqu’aux glaces arctiques, la toundra déploie ses mousses, lichens et arbres nains, marais et lacs innombrables. Le village de Kissiur fut fondé au moment de la sédentarisation des Iakoutes et Evenks. Les hommes élèvent des rennes et les femmes créent des vêtements décorés de fourrure et de perles de verre. Des musiciens locaux joueront pour vous des airs folkloriques.

J9. TIKSI

Vous verrez les premières glaces flottantes, signe que l’on approche de l’océan Arctique. Une conférence sur les coutumes et traditions des peuples du Grand Nord vous sera proposée dans la matinée. Vers l’heure du déjeuner, le navire entrera dans la baie Neelov. Après une courte marche dans la toundra rase, un bus vous mènera à la seule agglomération de la région : Tiksi, port de 5 000 habitants fondé en 1933. Vous y visiterez le musée polaire.

J10. DANS LE DELTA DE LA LENA

Le delta de la Léna, plus vaste que celui du Nil, s’avance sur plus de 100 km dans la mer de Laptev. Le fleuve s’y divise en plusieurs canaux. Sur près de 1 500 îles, le delta présente une faune et une flore particulièrement riches compte tenu de sa latitude élevée. Le bateau empruntera un passage où les berges s’élèvent en rochers escarpés d’une hauteur allant jusqu’à 400 m, avec parfois des à-pics au-dessus de l’eau. Dans l’après-midi, une conférence sur le pergélisol et un cours de russe vous seront proposés.

J11. EMBOUCHURE DU FLEUVE SIKTIAKH

L’histoire des aborigènes, isolés et sans écriture, n’est parfois connue que par les récits mythiques transmis jusqu’à nous. Dans l’après-midi, vous entendrez des contes et légendes des peuples du Grand Nord. A l’embouchure du fleuve Siktiakh, vous visiterez l’un des plus anciens bourgs au-delà du cercle polaire, où le travail des métaux est attesté il y a 3 000 ans. Vous apprendrez ce qu’est la vie simple d’une famille de pêcheurs de l’Arctique.

J12. SECOND PASSAGE DU CERCLE ARCTIQUE

A la latitude de 66°33'46, vous traverserez pour la seconde fois le Cercle Arctique. Il marque la limite nord du jour polaire lors du solstice de décembre et de la nuit polaire lors du solstice de juin. Pour fêter ça, un festival Neptune sera organisé à bord !

J13. LES QUARANTE ÎLES

Laissant derrière vous le vaste delta, vous naviguerez jusqu’à l’embouchure des fleuves Viliouï et Aldan. Entre Zhigansk et le Viliouï, les Quarante Îles – en fait bien plus nombreuses – offrent des paysages vraiment spectaculaires. Une conférence sur le shamanisme et un autre cours de russe vous seront proposés.

J14. UNE JOURNEE DE NAVIGATION

Vous naviguerez sur les plus belles portions de la Léna. Pour marquer la fin annoncée de votre voyage, un feu de l’amitié sera allumé sur la berge dans la soirée. Des chants en diverses langues retentiront dans la taïga autour d’un barbecue iakoute.

J15. SOTTINTSY

Vers l’heure du déjeuner, vous ferez étape au village iakoute de Sottintsy. Le Musée en plein air créé par l’ethnographe Atlassov comprend un palais souterrain et des figures en glace, une maison iakoute, un restaurant de cuisine régionale et un terrain aménagé en pleine forêt. Le capitaine du Mikhail Svetlov vous invitera dans la soirée à un cocktail d’adieu.

J16. DE IAKOUTSK A MOSCOU

Après le petit-déjeuner inclus, vous serez conduit à l’aéroport de Iakoutsk.





Catégorie

A partir de

Cabine dbl Pont principal

2 600 €

Cabine dbl Pont supérieur

2 700 €

Supplément individuel
1 499 €
Vols internationaux et domestiques
Nous contacter

*Possibilité de révision des prix en cas de fluctuation du dollar-roubles-euros.


Prix comprenant :
Une cabine à bord du MS Mikhail Svetlov, de la catégorie choisie
La pension complète pendant la croisière
Le programme d’excursions, de spectacles et d’activités à bord
Visa russe


Ne comprend pas :
Les vols internationaux (à réserver si vous le souhaitez auprès de Nord Espaces)
Les assurances
Une nuit éventuelle à Moscou
A NOTER :
Du fait de la logistique complexe de cette croisière, des changements d’itinéraire sont parfois inévitables. Si le nombre minimum de participants n’est pas atteint, le prestataire peut annuler la croisière jusqu’à deux semaines avant la date prévue du départ.
Nombre minimum de participants : 35
Nombre minimum de participants pour un accompagnement anglophone : 15